L’orage

Une semaine à 40° à longueur de journée en ville.

Une semaine où l’on peut à peine sortir.

Une semaine où personne n’est vraiment là pour parler ou prendre le relais.

Une semaine à trois coincés dans cette maison à peine plus fraîche que dehors.

Une semaine où toutes les nuits tu es inconsolable de 2h à 5h du matin.

Ce soir, comme le ciel, j’ai craqué.

La pluie a rafraîchit un peu l’atmosphère mais pas assez pour que tu puisses passer la nuit tranquillement comme tu sais si bien le faire.

Je t’ai rafraîchit, je t’ai câlinée, je t’ai offert de l’eau, je t’ai chanté des chansons, je t’ai gardée contre moi, je t’ai posée dans ton lit et j’ai gardé ma main contre ton ventre tout doucement pour que tu saches que je suis là, je t’ai parlé, je t’ai caressé le visage… rien ne t’a permis de te rendormir, alors, le ventre serré, je t’ai laissée pleurer toute seule dans ton lit.

J’ai craqué. Je t’ai posée dans ton lit et je t’ai dit que je n’en pouvais plus, que j’avais besoin de dormir et que là, non, tu ne pouvais plus compter sur moi. Je t’ai dit que j’avais confiance en toi, que tu savais t’endormir toute seule et que tu n’avais plus besoin de moi pour te rendormir.

Cette nuit, ma chérie, excuse-moi, mais je n’en peux plus. Cette nuit, ma chérie, comme le ciel, je craque.

Et je ne vais pas dormir, parce que tu pleures et tout se serre en moi alors je descends fumer, écrire, me faire une tisane.

Je pense à tous ces parents qui ont supporté ça bien plus longtemps que moi, à tous ces parents qui ne dorment pas.

Je ne suis vraiment pas fière de moi. Moi, avec mes couplets sur l’éducation bienveillante, sur le respect de l’enfant…

Tu ne pleures plus. Sûrement ton père est en train de câliner, peut-être tu t’es endormie toute seule comme tu sais si bien le faire…

Tu ne pleures plus, le ciel s’est calmé, je vais pouvoir dormir.

Crédit photo : Maxime GilbertEclairs sur Lyon

4 réflexions au sujet de « L’orage »

  1. On a beau lire tout ce qu’on veut, ce ne sont pas les bouquins qui se lèvent la nuit, tiennent bébé, etc. Je pense que tous les parents peuvent comprendre ce que tu as vécu. Et tu peux être fière de toi, parce que tu as eu la bonne réaction.
    Seule chose à améliorer : appeler à l’aide avant d’être au bout du rouleau. Tu as mes coordonnées ? Sinon tu me les redemande par e-mail. Chez nous c’est quand même plus frais dedans, même si y’a des jours où ça a été bien chaud aussi. Et puis y’a la piscine. Et puis ça permet de changer d’air, de voir du monde. On ne s’est pas vues depuis une éternité, mais c’est pas grave, toutes les occasions sont bonnes. On est là tout l’été.

    J'aime

  2. PS : rien reçu… Ce n’est pas obligatoire, ceci dit ! Mais je dis ça au cas où tu aurais envoyé à une mauvaise adresse et attendrais une réponse 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s