Mon petit cogneur

Samuel frappait, pas seulement nous, mais aussi tous les enfants qui l’approchaient, avec ou sans raison, comme une façon d’entrer en communication. Pourtant Samuel est un petit garçon qui, du haut de ses trois ans, parle très bien et sait exprimer beaucoup de choses. Il a fait un peu de collectivité et connaît beaucoup d’enfants.

Bien évidemment, il y a eu la naissance de sa petite sœur. Il y avait aussi un problème de communication évident. J’ai parlé avec lui, j’ai passé du temps rien qu’à deux, je me suis fâchée, je l’ai mis au coin…

Et puis il y a eu le jour où il m’a jeté au visage un jouet en bois bien lourd qui m’a fait bien mal. Ma première pensée a été de lui en retourner une, instinctivement. J’ai pris sur moi, j’ai respiré et calmement, les larmes plein les yeux, je lui ai dit qu’il m’avait fait très mal et je lui ai demandé d’aller dans sa chambre. Il est allé dans sa chambre. J’ai appelé le comité de soutien : ma mère et mes sœurs.

Le comité de soutien m’a rassurée, m’a dit que j’avais bien réagi. Ma petite sœur m’a dit que ça se calmerait avec l’école. Oui mais l’école, c’était encore dans 6 mois !

J’avais un peu fait le tour des articles sur Internet et des conseils. Ne pas taper en retour, ça me semblait évident. Créer du lien, lui consacrer du temps, OK. Bien lui dire qu’il ne faut pas taper, bien bien ; mais rien de tout cela ne semblait vraiment fonctionner.

Puis cet été, j’ai découvert le RIE et le blog de Janet Lansbury. Depuis notre retour de vacances, je ne mets plus Samuel au coin, quand il me tape, ou quand il va me taper, je prends son poignet et je lui dis calmement : « je ne veux pas que tu me tapes, ça fait mal. ». Je fais aussi plus attention à ses sentiments, je les écoute et je les prends en considération. Je fais aussi plus attention à moi et je me sens plus claire dans ma façon d’être avec lui. Je crie moins. Tout n’est pas parfait, nous sommes en chemin, mais j’ai l’impression d’être plus calme, plus sûre de moi, moins désemparée face à son comportement.

Puis il est rentré à l’école et il a cessé de me taper. Qui de ma petite sœur et de Janet et du groupe RIE avait raison ?

Ma petite soeur.

Mais ce week-end, j’ai vu Samuel taper son papa, ce comportement devient de plus en plus rare, mais c’est encore là. Je crois que Janet et le groupe RIE ont aussi raison, dans le sens où même si les résultats ne sont pas immédiats, même si le chemin n’est pas évident, tout cela nous fait du bien, à Samuel et moi.

Pour aller plus loin :

http://familleharmonie.com/2014/05/31/arrete-tes-caprices/

http://www.janetlansbury.com/2012/09/biting-hitting-kicking-and-other-challenging-toddler-behavior/

Crédit photo – Flickr – Tony Chan – Red China Children’s Story Book #1 (modified)

3 réflexions au sujet de « Mon petit cogneur »

  1. J’ai eu le même soucis avec mon premier sauf que lui mordait ( à sang parfois, on me regardait bizarre au travail d’ailleurs ^^).Il nous a fallut du temps à tout les deux pour trouver comment régler ce problème.Après avoir beaucoup parlé, testé et désespéré.Je suis finalement partie du fait que ce besoin de mordre était important pour lui, une façon d’exprimer des choses qu’il ne comprenait peut être pas ou ne savait pas formuler Je lui ai expliqué que je comprenais qu’il en avait besoin mais que le soucis c’est que ça faisait mal aux autres, je lui ai donc offert un doudou, en lui expliquant que s’était un doudou spécial, le doudou qu’on peut mordre autant que l’on veut, ainsi s’il en ressentait le besoin il pouvait aller chercher ce doudou plutôt que de mordre quelqu’un.
    Un coup de chance ou la bonne solution, je ne sais toujours pas, mais ça a plutôt bien fonctionné, le doudou a été mordu pendant quelques temps puis l’envie lui ai passé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s